Quatre ans et demi de prison ferme pour un chauffard qui a renversé des militantes féministes

Hier au tribunal judiciaire de Montpellier se tenait le procès d’un automobiliste qui a foncé fin août dernier sur quatre colleuses d’affiches. Ces affiches dénonçaient les violences sexistes. L’automobiliste, avant de les renverser avec sa voiture, les a menacé de viols. L’homme a été condamné à quatre ans et demi de prison ferme.

Sources : Salah Hamdaoui pour France Bleu Hérault

Crédits photo : Pixabay