Pas assez d’arbres replantés, “Non au Béton” dénonce un projet immobilier à Montpellier

Deux petits immeubles près du parc de la Guirlande dans le quartier Figuerolles devraient bientôt sortir de terre. En signant le permis de construire, le promoteur a dû s’engager conformément à la législation en vigueur a replanter un arbre pour tout arbre abattu, à savoir 11 arbres d’après ses comptes. Un mensonge pour l’association “Non au béton” qui a recensé 30 arbres à remplacer. Un recours a été déposé : le tribunal administratif de Montpellier devrait rendre son verdict cette semaine.

Sources : France Bleu